Faut-il rénover un vieux bâtiment ou le reconstruire ?

Partager sur :
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on email
Email

Après l’acquisition d’une ancienne bâtisse, vous pouvez juger qu’elle nécessite un coup de jeune. Dans ce cas, vous avez le choix entre la rénovation ou la reconstruction. Pour faire votre choix, il est essentiel de prendre en compte toutes les données. Ces dernières vous permettront de faire des économies si possibles et de déterminer ce qui vous conviendrait le mieux.

Les critiques positives et négatives d’une reconstruction

Lorsque vous avez une ancienne maison, vous avez le choix entre rénover ou reconstruire. Dans le second cas, il faut savoir que les règles en matière de performance énergétique sont des plus strictes. Ce critère est donc à prendre en compte. Selon les études, le niveau énergétique est différent pour une maison rénovée ou reconstruite.

En effet, procéder à une rénovation ne vous donne pas la possibilité d’utiliser les épaisseurs nécessaires d’isolant. En optant malgré tout pour ces matériaux lors de vos travaux de rénovation, vous devrez dépenser beaucoup plus. Dans ce sens, une reconstruction s’avère plus avantageuse. En outre, la reconstruction vous permet de déterminer la structure de votre maison.

En fait, le vieux bâtiment est détruit en entièreté avant d’être construit à nouveau. Ainsi, vous avez la possibilité de choisir votre emplacement, le plan et la taille de votre domicile. Vous pouvez donc réaliser la demeure de vos rêves. Cette liberté de construction vous permet d’obtenir un domicile sur-mesure. Il faudra bien entendu respecter des normes d’urbanismes, mais l’expert se chargera de se rapprocher au maximum de votre désir. Par ailleurs, dans le cas d’une reconstruction, aussi bien votre équipement que vos installations sont neufs.

Un autre avantage concerne le prix de revente de votre bien. Effectivement, une fois que vous optez pour la reconstruction de votre maison, vous pourrez le revendre à un prix assez intéressant. Pour cela, il faudra que cette dernière se fasse au courant des toutes premières années suivant la reconstruction.

Les critiques positives et négatives d’une rénovation

Lorsque vous disposez d’un ancien bien immobilier à rénover, vous avez une structure de base. Vous avez donc une idée globale de votre maison, une fois la rénovation terminée. Cela vous évite d’avoir une déception en ce qui concerne le rendu que vous obtiendrez. Pour ce qui est du budget, vous n’aurez pas besoin de prévoir une fortune.

Il faut savoir que vous pouvez économiser, si vous décidez de procéder à la conservation de certains éléments de votre maison. Il peut s’agir des escaliers, des clôtures et de certains matériaux. D’un autre côté, dans la plupart des cas, votre réseau collectif (le téléphone, l’eau et l’énergie électrique) est préalablement existant. Cela vous évite d’effectuer des démarches supplémentaires. Le fait de recourir au service de professionnels devrait vous permettre de rétablir la ligne.

De plus, en termes de procédure administrative, elle se trouve nettement simplifiée. En effet, pour la plupart des changements à opérer, une déclaration devrait suffire. Par contre, si la modification de la façade vous importe, dans ce cas, il faudra obtenir une autorisation de la mairie. En dehors de tout cela, un bâtiment existant vous permet de vous amuser avec son design de base. Vous pourrez mettre en avant le cachet dont il dispose, ce qui vous permettra d’obtenir un bien intéressant et attractif.

En plus, il faut avouer que les anciens immeubles pour la plupart sont bien localisés. Il va donc de soi que votre domicile sera certainement classé parmi les plus appréciés du quartier. De ce fait, si vous désirez revendre votre bien à un moment ou à un autre, vous devriez trouver d’acquéreur dans des délais courts. Un autre avantage qui vous permettra de choisir entre rénover ou reconstruire concerne le taux de la TVA.

Vous devez savoir que vous bénéficiez d’une réduction d’environ 6 % lorsque vous optez pour une rénovation. Toutefois, cette remise n’est pas applicable si vous conservez la majorité des murs préalablement existants. Dans ce cas, le taux peut atteindre les 21 % dans le cas où la surface d’extension serait supérieure à celle existante.

Le choix idéal entre la rénovation et la reconstruction

Rénover ou reconstruire un vieux bien est l’interrogation qui turlupine plus d’un. Il faut savoir que ces deux options vous proposent aussi bien des avantages que des inconvénients. En effet, la rénovation vous permettra de faire des économies et de réduire les mauvaises surprises. En plus, en ce qui concerne le style, vous pouvez conserver le cachet de la maison tout en la modernisant. Vous obtenez un espace unique, attractif et intéressant. Cela permettra en plus d’augmenter la valeur de celle-ci.

Quant à la reconstruction, elle vous permet de définir les plans et les caractéristiques de votre maison afin d’obtenir un bien sur mesure. Il correspondra en tout point à vos envies tout en respectant les règles essentielles de l’urbanisme. En outre, vous disposez d’une qualité énergétique différente et plus efficace. Cependant, il va de soi que cette option vous reviendra plus cher que la première.

En somme, rénover ou reconstruire, ce choix dépend de vos exigences et de vos envies. Il vous faudra prendre en compte tous les avantages et inconvénients. Ensuite, vous les évaluerez en fonction de vos goûts, votre profil et votre budget. Il faudra également penser au délai dont vous disposez pour procéder aux travaux.

VOUS SOUHAITEZ EN APPRENDRE PLUS ?