Quelle formation en marchand de biens ?

Partager sur :
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on email
Email

Souhaitez-vous intégrer le monde de l’immobilier en devenant marchand des biens ? C’est possible. Découvrez tout ce qu’il vous faut savoir sur les formations de marchand de biens.

Marchand de biens : description du métier

Le marchand de biens est très souvent confondu à un agent immobilier ou à un négociateur immobilier. En réalité, le métier de marchand de biens est tout autre. Ce dernier est spécialisé pour acheter et rénover des biens immobiliers qu’il va revendre en faisant une marge. Il s’agit essentiellement des maisons, des appartements, des fonds de commerce, des boutiques et des immeubles de tout genres. Il se différencie des autres professionnels de l’immobilier, puisqu’il est propriétaire des biens qu’il revend. A contrario, l’agent et le négociateur immobiliers ne représentent que des intermédiaires entre l’acheteur et le vendeur.

Bref, les domaines d’activités d’un marchand de biens sont :

  • L’achat et la revente de tous biens immobiliers déjà construits
  • L’achat et la revente de terrains à bâtir
  • L’achat et la revente de parts sociales de sociétés civiles immobilières (SCI)
  • L’achat et la revente de fonds de commerce tous secteurs confondus.

Cette liste n’est pas exhaustive.

Le marchand de biens est un commerçant au sens propre et il lui revient d’avoir une grande connaissance du marché de l’immobilier qui connait des fluctuations.

Comment devenir marchand de biens ?

Le métier de marchand de biens présente des risques, notamment celui des pertes. Ce métier requiert donc des compétences et aptitudes pour réussir. En effet, si vous voulez devenir un pro en vente immobilière, vous devez être un commercial assez remarquable. La négociation est clef. Vous devez aussi être capable de réaliser des travaux de rénovation à moindre coût. Ceci sera possible grâce à un réseau de professionnels variés avec qui vous allez collaborer.

Sur le terrain, vous devez avoir de bons réflexes et des aptitudes d’analyse. De ce fait, une très bonne connaissance du secteur immobilier et des variations du marché sont nécessaires. Ainsi, devenir un marchand de biens consiste à suivre des étapes et recommandations bien précises.

Briser le complexe selon lequel il faut posséder de gros avoirs avant de se lancer

Plusieurs personnes pensent qu’il faut posséder des millions dans les comptes en banque avant de commencer cette activité. Il est vrai que plus les budgets sont élevés, plus les bénéfices seront importants. Toutefois, il est souvent préférable de démarrer avec prudence et de réinvestir le capital au fur et à mesure. Ayez aussi recours aux emprunts

Maîtriser les rouages du métier en matière de fiscalité

C’est l’une des conditions non négociables si vous voulez prospérer dans ce métier. En effet, les règles de la fiscalité varient en fonction de votre statut. Vous êtes assujetti au paiement de la Taxe sur la Valeur Ajoutée (TVA). Les modes de calcul de cette taxe varient en fonction de la nature de l’opération immobilière réalisée. Ainsi, il y a :

  • La TVA sur le bénéfice
  • La TVA sur le prix total
  • Les opérations exonérées de TVA

En marchand de biens, fiscalité non maîtrisée = faillite assurée… En dehors de cela, il est aussi indispensable d’avoir des bases en matière de droit car le marchand de biens est considéré comme un professionnel de l’immobilier.

Je vous rappelle au passage que je vous parle tous les jours de l’activité de marchand de biens sur mon compte instagram 😉

Identifier la bonne méthode d’investissement

Le plus important est de savoir comment faire votre investissement. Pour réussir cette étape, il est impératif de vous renseigner et d’étudier les caractéristiques de chacune des méthodes disponibles. Vous avez la possibilité de vous rapprocher de personnes ressources pour en savoir plus. Ceci vous permettra de mettre progressivement en place un réseau de contacts et vous serez informé des opportunités en temps réel.

Établir un bilan prévisionnel

Il vous sera difficile, voire impossible de vous lancer dans ce métier sans établir un budget prévisionnel de départ. Ce dernier vous permettra de suivre efficacement l’évolution de votre investissement. Le bilan prévisionnel vous aidera sans doute à savoir quels éléments doivent être pris en compte pour fixer vos prix.

Formez-vous si cela vous paraît obscur, car c’est obligatoire.

Quelles sont les formations de base requises pour devenir un marchand de biens ?

Jusque-là, aucune formation n’est légalement obligatoire pour commencer le métier de marchand de biens. En effet, cette profession n’est pas règlementée et ne nécessite pas de ce fait un quelconque diplôme ou qualification professionnelle.

Vous êtes donc considéré comme étant un marchand de biens dès lors que vous achetez et revendez de façon naturelle des biens immobiliers.

Toutefois, même si aucune formation de marchand de biens n’est requise, vous devez posséder certaines qualités. Vous devez avoir un sens bien développé du commerce et avoir le nez creux. Il en est de même pour les notions de fiscalité, d’urbanisme et de construction. Vous devez également être au courant de l’actualité immobilière.

En plus de cela, il serait de votre avantage de suivre une formation de marchand de biens. Cette dernière vous permettra d’acquérir des compétences et connaissances indispensables pour cette profession. Et si vous êtes déjà marchand, de vous mettre à jour de vos connaissances car le marché immobilier évolue chaque mois.

VOUS SOUHAITEZ EN APPRENDRE PLUS ?